Les frais

Distinction des frais

Les banques en ligne ne nous facilitent pas la compréhension des multiples frais inhérents à à l’enveloppe assurance-vie. En effet elles ont la fâcheuse tendance à présenter les frais dans un encart sans distinguer les supports concernés (assurance-vie, PEA, compte-titres). Vous êtes perdu entre les frais d’entrée, frais d’entrée prospectus, frais de sortie, frais courant, frais de gestion DICI ou encore rétrocesion ? C’est l’occasion de lever les ambiguités.

Attention à ne pas confondre les frais et la fiscalité. Les frais sont prélevés sur les sommes versées tout au long de la vie du contrat, dans le but d’assurer le bon fonctionnement des services et la rémunération des intervenants. Les prélèvements sociaux sont quant à eux prélevés sur les intérêts générés annuellement (fonds euros) ou lors du dachat (unités de compte). Les impôts – si vous ne profitez pas de l’abattement fiscal – sont également prélevés au moment du rachat.

Frais des fonds euros

  • Frais d’entrée : gratuits sur les contrats en ligne grand public (sauf cas particuliers)
  • Frais de gestion : en moyenne 0,6% à 0,85%

Les frais de gestion des fonds euros importent peu, car les rendements affichés sont nets de frais de gestion. Il reste donc les prélèvements sociaux prélevés sur les intérêts versés annuellement en janvier, et l’éventuelle imposition lors du rachat.

Frais des unités de compte

Pour les UCs, le calcul des frais est plus complexe. Il convient de distinguer les frais de souscription, les frais de gestion prélevés la maison de gestion, les frais de sortie, ainsi que les frais prélevés par l’assureur.

Frais de versement

Pas de frais de versement sur les contrats en ligne grand-public, sauf cas particulier. Quand les pages web mentionnent des « frais d’entrée » prospectus, il s’agit des frais applicables dans le cadre des supports PEA et compte-titre.

Frais de gestion prélevés par la maison de gestion

Le modèle économique des maisons de gestion implique une commissions sur les encours gérés, et éventuellement une commission de surperformance. Ces frais sont transpentts pour l’investisseur. Ainsi le DICI et les tableaux de performances disponibles sur Morningstar et Quantalys s’entendent net de frais (ces derniers ont déjà été déduits).

Un fonds propose plusieurs parts. Plus le montant est élevé, plus les frais de gestion sont faibles, et les performances meilleures : Exemple pour le célèbre fonds R-Co Valor :

Nom de la partVersement initialFrais de gestionPerformance 2020
R-co Valor part F200€1,8%6,35%
R-co Valor part C2500€1,45%6,72%
R-co Valor part P5000€0,95%7,26%

Frais de gestion prélevés par l’assureur

En revanche, les assureurs prélèvent des frais à hauteur de 0,50% à 0,85% sur les encours. Ces frais sont prélevés par réduction de part, le plus souvent tous les trimestres.

Exemple

Le 1er janvier 2020, vous avez placé 1000€ sur le fonds Comgest Monde par le biais de votre contrat Fortuneo Vie. Il n’y a eu aucun frais de versement. En 2020, ce fonds a progressé de 11,5% d’après le DICI. Ce qui fait donc 1000 + 115 = 1115€. Mais les frais de gestion s’appliquent, d’un montant de : 1115 x 0,0075 = 8€.

Le calcul des frais de gestion dans l’exemple ci-dessus est volontairement simplifié – et donc approximatif – car les frais de gestion sont prélevés en plusieurs fois tout au long de l’année. De plus, les performances des unités de compte, et donc l’encours sur lequel s’appliquent les frais de gestion, n’est pas linéaire.

Frais de sortie

Pas de frais de sortie sur les contrats en ligne grand-public, sauf cas particulier.